Accueil Définitions Qu'est-ce que la latence en Home Studio?
Qu'est-ce que la latence en Home Studio? PDF Imprimer Envoyer

Si vous êtes déjà équipé en Home Studio, vous connaissez forcément le problème. La latence est le premier casse tête à résoudre lorsqu'on monte une configuration musique centrée autour d'un ordinateur. Alors un petit retour sur quelques définitions ne fera de mal à personne, je pense...

Ce sera également l'occasion de comprendre en quoi l'informatique musicale est à l'inverse des principes fondamentaux des studios professionnels lorsqu'il s'agit de faire des prises de son. En effet, plus qu'un simple désagrément et un bon réglage à trouver, la latence est en vérité le cœur du problème de l'informatique musicale. Alors prenons un moment pour essayer d'y voir plus clair!

Définition:

La latence est le temps de réponse ou délai que met le système (l'ordinateur) pour restituer un signal sonore en temps réel.
Voilà, tout est dit, et c'est le début des ennuis...

Lorsque je joue du violon, l'archet accroche la corde, la caisse de résonance entre immédiatement en vibration et le son arrive tout de suite. Si je joue de la guitare électrique, le médiator active la corde instantanément , les micros captent la vibration immédiatement, puis le signal passe par les potentiomètres, le jack, le pré-ampli, les effets éventuels et enfin l'ampli et les hautparleurs. Par chance, dans le monde réel l'électricité se propage très vite. En vérité une latence existe de quelques ms (millisecondes) et nous avons l'impression d'instantanéité.
On oublie souvent que le premier instrument à latence fût le piano: le temps que la touche s'enfonce et que le marteau se lève pour frapper la corde crée une latence de quelques ms. La latence est donc bien liée à la complexité technologique.

Dans le monde de l'informatique, le traitement du signal est bien plus complexe. Lorsque j'appuie sur la touche de mon clavier MIDI, est-ce que j’entends un son immédiatement ? L'information va parcourir tout un circuit (port USB, mémoire, CPU, instrument virtuel, effets etc) avant qu'un son arrive à mes oreilles. Chaque élément traversé demande un temps de calcul et donc ajoute de la latence.

Schéma latence 1

C'est ce qui fait la différence fondamentale entre les systèmes "dédiés musique" (direct to disk, boite à rythme etc) et les systèmes basés sur nos bons vieux ordinateurs de bureau. Ces derniers apportent des avantages considérables en terme d'utilisation, de souplesse et d'évolution, mais ont obligé les ingés-son à modifier leur façon de travailler.

 

Latence et configuration:

Vous l'aurez compris, chaque élément venant intervenir au cours de ce périple ajoute du temps de traitement et donc de la latence. A partir de 30ms, je vais commencer à en avoir conscience, alors à 100ms, il n'est plus possible de jouer de la musique en rythme.

L'art de trouver la meilleure configuration pour son home Studio est donc de faire la chasse au "gaspilleur" de latence. C'est pourquoi souvent l'ordinateur sera dédié à la musique, on désinstallera internet, MSN, antivirus et autres programmes en tache de fond qui peuvent venir ralentir la machine. Également la carte son doit être la plus rapide possible. Souvent son prix y est lié! Il faut savoir que la qualité des composants qui constituent un ordinateur est tout aussi importante. Dans mon studio j'ai 2 PC que j'ai assemblés moi-même en choisissant carte mère, processeur, mémoire etc en sélectionnant les composants les plus stables et les plus rapides pour réduire les temps de latence. Voilà un sujet qui demande un article à lui tout seul, voir plusieurs!

 

Réglage de la latence:

Réglage de la carte son:

Schéma latence 2On sera tenté de mettre la latence la plus faible possible, au risque de voir le processeur s’emballer. Si des craquements deviennent audibles, il faudra augmenter la latence car l’ordinateur n’arrive pas à suivre. En général je choisis 12ms ce qui me permet de mixer confortablement.

Réglage du logiciel:
Schéma latence 3Par exemple dans Cubase, l’affichage reporte le réglage effectué dans la carte son. On notera qu’en sélectionnant 12ms pour la carte son, Cubase indique qu’il s’agit de 12ms en entrée + 12ms en sortie, pour un total de 24ms.

Réglage des plug-ins:
Certains synthés virtuels et plug-ins ajoutent du temps de latence.
Schéma latence 4Dans Cubase par exemple il est possible de dé-enclencher temporairement la latence liée aux plug-ins grace à un bouton spécifique.

 

Latence et prise de son:

J’ai pris plus haut l’exemple du clavier MIDI car c'est en général la première expérience que l'on a avec l'informatique musicale. Si je souhaite traiter du son en direct, le problème est encore plus sensible. On peut prendre plus ou moins l'habitude de jouer du clavier MIDI avec un temps de décalage, puis recaler le jeu en quantifiant les notes. Par contre si je veux jouer de la guitare en utilisant des effets virtuels ou même chanter en utilisant une simple réverbe interne, je vais être très vite gêné si le temps de réponse n'est pas immédiat. Lorsque je fais des séances de prise de voix, pour ne pas gêner le chanteur je vais utiliser une réverbe externe sur sa voix pendant la prise. Puis nous ré-écoutons la piste enregistrée avec une réverbe plug-in interne.

En réalité cette façon de faire est à l'inverse des principes fondamentaux des studios professionnels. Avec les magnétos mutipistes à bande, il était possible de faire des prises de son "comme dans le mix". Le micro attaquait directement la bande, puis revenait à la table de mixage où il était directement mixé avec EQ, compression, réverbe et effets définitifs, comme pour le mix.

Schéma latence 5

Ceci est maintenant impossible avec les ordinateurs à cause de la latence. Seul ProTools HD est basé sur un système "physique" de cartes sons avec DSP intégrés: les cartes ont leur propre processeur dédiés au son, l'ordinateur sert à gérer l'interface et ne traite pas le son directement. Ceci n'est pas le cas de Pro Tools LE qui à cet égard fonctionne de la même façon que les séquenceurs avec carte son "externe" comme Cubase, Live, Logic etc.

Avec l’ordinateur, le son part d’un côté vers l’enregistrement et de l’autre côté vers l’écoute. Ainsi pour réaliser les prises de voix par exemple en Home Studio, j'ai d'un côté un réglage pour le son direct en écoute avec compression, EQ et réverbe grâce à ma table de mixage physique, et d'un autre côté un réglage plug-ins EQ, compression et réverbe pour la piste enregistrée. Je suis obligé d'avoir mes effets en double. C'est assez désagréable en particulier lorsqu'on "drop" des voix. Nous verrons les techniques de prise de voix dans un article ultérieur.

Autre exemple: si je voulais créer une automation qui enclencherait un délai et un vocodeur uniquement sur le pont de la chanson et entendre ce changement pendant la prise de son, je ne peux pas!

 

Le direct monitoring:

Certaines cartes son ont une fonction "direct monitoring". Normalement, le son entre par la carte son (in), traverse le séquenceur avec ses effets de mixage, puis repart vers la carte son (out). En mode direct monitoring, le son entre par la carte son (in) et ressort tout de suite (out). Il ne passe donc pas par les circuits de l'ordinateur ce qui annule la latence (enfin!). Dans le séquenceur, le fader de la piste contrôle le volume d'écoute du micro ainsi que le panoramique, ce qui rapproche des techniques fondamentales de prise de son professionnelles. Cependant il n'est toujours pas possible d'utiliser les effets internes. Cette technique fonctionne bien pour les prises de percussion et instruments "secs" (basse, guitare avec ses effets externes). Un rappeur ne sera pas gêné par l'absence de réverbe. Pour les autres prises de voix, la technique du "direct monitoring" n'apporte pas grand chose.

 


Donnez votre avis : cet article vous a-t-il paru clair ? Quels sont les éléments que vous souhaiteriez voir approfondir ?
Vous avez aimé cet article? Souscription RSSSouscription RSS

Votez pour cet article

(25 votes)
blog comments powered by Disqus

 

Warning: strftime() [function.strftime]: It is not safe to rely on the system's timezone settings. You are *required* to use the date.timezone setting or the date_default_timezone_set() function. In case you used any of those methods and you are still getting this warning, you most likely misspelled the timezone identifier. We selected 'UTC' for 'GMT/0.0/no DST' instead in /home/formati2/public_html/_monter-son-home-studio.fr/libraries/joomla/utilities/date.php on line 250

Warning: strftime() [function.strftime]: It is not safe to rely on the system's timezone settings. You are *required* to use the date.timezone setting or the date_default_timezone_set() function. In case you used any of those methods and you are still getting this warning, you most likely misspelled the timezone identifier. We selected 'UTC' for 'GMT/0.0/no DST' instead in /home/formati2/public_html/_monter-son-home-studio.fr/libraries/joomla/utilities/date.php on line 250
Copyright © 2017 Monter son Home Studio. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Home Studio: Tutos et Cours en Ligne

Prénom
Email

 

Cours de Guitare Gratuit

Tutoriel Home Studio Débutant

 

Close